• - Accueillir

    Pour rassembler les pages
    Sans en noircir aucune
    Il faudra du courage
    Oublier la rancune

    Des souvenir par millier
    Se bousculent et s'affolent
    Un pardon accordé
    Pour une musique folle

    Dans mes bras accueillir
    L'enfant que j'étais
    La femme en devenir
    Et enfin exister


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Octobre 2015 à 18:56

    Magnifiques paroles. Acte courageux que d'accueillir la vie. Un chemin fabuleux... en avant ;-)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :