• Hier encore,
    Je marchais en déroute sur cette route
    Sans trouver,le chemin qu'il me fallait
    Dépitée, fatiguée j'ai stoppé ma course
    Reculé juqu'au bord de l'abime
    Ou mon corps abimé aurait voulu plonger

    Aujourdhui,
    Je m'élance, a trois je me jette
    1 , 2 ... "Mais attends moi !"
    Les pieds dans le vide j'ai le coeur raccroché
    a cette main tendue qui m'était destiné
    Et c'est Toi tu me prends dans Tes bras

    Promis demain,
    Il ne tombera plus que des gouttes
    qui feront jaillir la vie
    Il n'y aura alors plus aucun doutes
    Parmis toutes les couleurs de l'arc en ciel
    Il y'aura la mienne, celle qu'Il m'a choisi

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique